Le Comité d’Assistance aux Réfugiés juifs

 

Le Comité d’Aide et d’Assistance aux Victimes de l’Antisémitisme en Allemagne, créé en 1933, donna suite, en 1938, au Comité d’Assistance aux Réfugiés juifs, rue Roger Van der Weyden, 25-27, destiné à accueillir les Juifs ayant fui le nazisme provenant d’Allemagne, d’Autriche et de Tchécoslovaquie. Il joua un rôle majeur en répondant aux besoins les plus urgents : fournir un toit et une aide financière, sociale, médicale et juridique. S’agissant de cette dernière, le comité aidait à obtenir des certificats de séjour, c’est-à-dire le plus souvent un visa de transit valable trois mois délivré dans la perspective d’une ré-émigration, en fonction des quotas, essentiellement vers la Palestine, les États-Unis ou l’Amérique du Sud. Des cours de langue (français, anglais, espagnol) étaient organisés à cet effet. Présidé par le professeur Max Gottschald (ULB), le comité travaillait en relation avec la Sûreté belge (ministère de l’Intérieur) dans le cadre d’une formule « donnant-donnant » (autorisation d’accueil si transit). Des milliers de personnes furent ainsi assistées par le comité, subsidié uniquement par des fonds privés, pour lequel travaillèrent jusqu’à 70 personnes, la plupart bénévoles.

La vague migratoire s’accentuant à l’approche de la guerre, les autorités fermèrent les frontières. Le chômage, la peur des infiltrations ennemies et la montée de l’antisémitisme menèrent à l’ouverture de camps de réfugiés à travers le pays (Merksplas, Marneffe…). Dans ce contexte difficile, mieux valait cultiver la discrétion si l’on était réfugié ou clandestin. C’est pourquoi le Comité édicta en ce sens des recommandations comportementales. Peintes sur le mur de la cour intérieure de l’immeuble, celles-ci sont encore partiellement visibles. Il est possible de les deviner de la rue au travers de la grille du porche (mur de droite). Rédigé en allemand et muni d’une traduction en français, le texte est le suivant :

Réfugiés !!

Zeigt Euch der Gastfreundschaft die

Ihr in Belgien geniesst würdig !

Führt Euch stets in mustergültiger Weise

auf. Achtet die Sitten des Landes. Macht

Euch nicht bemerkbar. Vermeidet es, auf

den Strassen und an öffentlichen Orten

Laut zu sprechen.

Wahret Disziplin !

Es handelt sich um Euer eigenes Interesse

Méritez l’hospitalité qui vous est accordée en Belgique ! Conduisez-vous toujours de manière exemplaire ! Respectez les usages du pays. Ne vous faites pas remarquer. Évitez de parler à haute voix dans les rues et endroits publics. Exercez vous-mêmes la discipline. Il s’agit de votre propre intérêt.

D.W.

Le Comité en arrière-maison © D.W./M.A.      Les recommandations © D.W./M.A. (2013)